Dans un monde où l’efficacité et la sécurité dans les entrepôts et les chaînes logistiques sont primordiales, comprendre les codes et normes européennes qui régissent l’utilisation des équipements est essentiel. L’entrepôt d’aujourd’hui n’est pas seulement un lieu de conservation; c’est un centre nerveux de la logistique, où chaque élément, du chariot élévateur aux systèmes organisés de conservation, doit fonctionner à l’unisson pour assurer une opération sans faille. La norme NF EN 15620 se pose comme un phare dans la complexité des opérations d’entrepôt, offrant un cadre pour la gestion et l’utilisation sécurisée des équipements. Ce code spécifique jette un pont entre la nécessité d’une efficacité logistique et l’impératif de sécurité, mettant en lumière l’importance de l’alignement des pratiques avec des standards reconnus. À travers cet article, nous explorerons les nuances de cette norme européenne, en dévoilant comment elle façonne les opérations d’entrepôt et en soulignant son rôle incontournable dans la promotion d’un environnement de travail sûr et optimisé.

La norme NF EN 15620 fournit des informations détaillées sur les limites des déformations admissibles pour les composants de racks, en mettant en lumière la différence entre les déformations permanentes et les déformations admissibles lors de l’utilisation. Il classe les dommages en fonction de trois catégories de risque : vert, jaune, et rouge, avec des seuils spécifiques pour les montants (vus de face et de côté) ainsi que pour les diagonales et traverses d’échelle.

Quelle est la différence entre les normes NF EN 15635 et NF EN 15620 ?

La norme NF EN 15635 se concentre sur l’utilisation et la maintenance des systèmes de stockage en acier, tandis que la norme NF EN 15620 spécifie les tolérances, déformations et jeux pour les rayonnages à palettes réglables actionnés par des chariots de manutention ou des ponts roulants gerbeurs​​. La principale différence entre ces deux normes réside dans leur champ d’application :

  • NF EN 15635 : Cette norme est orientée vers les lignes directrices pour une installation sécurisée et l’utilisation des systèmes de stockage, ainsi que pour le contrôle et l’évaluation des dommages subis par ces systèmes. Elle couvre également  l’inspection des palettiers et les recommandations lors de modifications apportées à la configuration des rayonnages. Son objectif est d’assurer la sécurité dans l’utilisation quotidienne des racks, en mettant l’accent sur l’entretien et les inspections régulières pour identifier et rectifier tout dommage potentiel qui pourrait compromettre la sécurité​​.
  • NF EN 15620 : Cette norme définit spécifiquement les tolérances, les déformations admissibles et les espacements nécessaires pour les rayonnages à palettes ajustables. Elle vise à permettre une interaction efficace entre le système de rayonnage et le matériel de manutention utilisé, en s’assurant que les installations sont capables de supporter les charges prévues sans risque d’effondrement ou de défaillance structurelle. La norme EN 15620 est donc plus technique, se concentrant sur les aspects physiques des racks, tels que leur capacité à résister à certaines charges et à maintenir leur intégrité structurelle au fil du temps​​.

En résumé, la EN 15635 s’attache à la sécurité globale, l’utilisation et la maintenance des rayonnages, tandis que la EN 15620 s’occupe plus précisément des aspects techniques liés aux tolérances et déformations des racks à palettes.

Quelles types de rayonnages dans les entrepôts sont concernés par à la Norme NF EN 15620 ?

Voici un résumé des types de rayonnages mentionnés dans le Chapitre 5 la norme EN 15620 : 2021

  1. Rayonnages Généraux : Ils constituent la base des systèmes de stockage, adaptés à une variété d’applications et de charges.
  2. Rayonnages pour Charges Légères (Classe 100) : Conçus pour le stockage de produits légers, ils optimisent l’espace et facilitent l’accès aux marchandises.
  3. Rayonnages pour Charges Lourdes (Classe 200) : Destinés au stockage de charges plus lourdes, ces rayonnages assurent une robustesse et une capacité de charge supérieure.
  4. Rayonnages pour Allées Très Étroites : Ils maximisent l’utilisation de l’espace en minimisant la largeur des allées, permettant un stockage dense.
  5. Rayonnages pour Allées Larges et Étroites : Adaptés à divers types de véhicules de manutention, ils offrent une flexibilité dans l’organisation du stockage.
  6. Rayonnages Cantilever (Rayonnages à Bras Portants/porte à faux) : Idéaux pour le stockage de matériaux longs et encombrants, tels que les planches de bois, les tuyaux, etc.
  7. Rayonnages Drive-In : Permettent le stockage en masse de produits similaires, en réduisant l’espace alloué aux allées et en maximisant la capacité de stockage.

Chaque type de rack est conçu pour répondre à des besoins spécifiques, offrant des solutions de stockage adaptées à la nature des produits et à l’espace disponible.

Quelles sont les tolérances de déformation pour les rayonnages à palettes (Palettiers) en général ?

Le chapitre 6 de la nome EN 15620 : 2021 décrit les tolérances pour les déformations des composants de rayonnage. Voici les mesures mentionnées pour cette section :

  • Définition des Tolérances de Déformation : Les tolérances sont définies pour garantir le bon fonctionnement et la stabilité des systèmes de stockage, en prenant en compte les déformations susceptibles d’affecter la sécurité et l’efficacité.
  • Tolérances pour les Montants (Uprights) : La déviation maximale admissible pour les montants, par rapport à leur axe vertical, ne doit pas excéder 1/200 de la hauteur du montant pour les hauteurs jusqu’à 6 mètres, avec une déviation supplémentaire de 0,5 mm par mètre pour les hauteurs supérieures à 6 mètres.
  • Tolérances pour les Traverses (Beams) : La flèche (déviation verticale) des traverses sous charge nominale ne doit pas dépasser 1/200 de la portée de la traverse.
  • Tolérances pour les Diagonales : Les tolérances pour les éléments diagonaux sont définies pour assurer qu’ils contribuent efficacement à la rigidité du système de rayonnage.
  • Inspection et Mesure des Tolérances : Le document stipule l’importance d’inspecter régulièrement les rayonnages pour s’assurer que les déformations restent dans les limites admissibles. Les inspections doivent être effectuées par du personnel compétent, en utilisant des méthodes de mesure précises.
  • Actions Correctives : En cas de dépassement des tolérances de déformation, des actions correctives doivent être prises pour rétablir la conformité. Cela peut inclure le remplacement ou la réparation des composants déformés.
  • Documentation et Suivi : Toutes les inspections et les mesures de déformation, ainsi que les actions correctives prises, doivent être dûment documentées et conservées comme partie intégrante du dossier de maintenance du système de rayonnage.

Ces directives sont cruciales pour assurer la sécurité et la longévité des systèmes de rayonnages dans les environnements de stockage, et doivent être scrupuleusement suivies par les exploitants d’entrepôts et de centres de distribution​​.

Existent-ils des tolérances de déformation spécifiques à chaque la classe de rayonnage dans la norme NF EN 15620 ?

Oui, Le chapitre 7 de la norme « EN 15620 : 2021 » détaille les limites de déformation admissibles pour les rayonnages de stockage manipulés par des systèmes automatisés de manutention, tels que des grues ou des chariots élévateurs automatisés. Ces limites de déformation sont cruciales pour assurer la sécurité et la fiabilité du système de stockage.

  • Par exemple pour les rayonnages de classe 100 (systèmes manuels ou semi-automatiques), la déformation verticale des montants ne doit pas dépasser h/200 (où h est la hauteur du montant), et la déformation horizontale ne doit pas excéder b/300 (où b est la largeur du niveau de stockage).
  • Pour les rayonnages de classe 200 (systèmes entièrement automatisés), les critères sont plus stricts en raison de la précision requise par les systèmes automatisés pour localiser et manipuler les marchandises. La déformation verticale des montants ne doit pas excéder h/300, et la déformation horizontale doit être limitée à b/400

Ces limites garantissent que les racks restent dans des tolérances acceptables qui permettent aux systèmes automatisés de fonctionner correctement sans risque d’accident ou de dommage aux marchandises stockées. La conformité à ces normes est essentielle pour la sécurité et l’efficacité des opérations de stockage automatisé.

Quelles limites s’appliquent au rayonnages en porte-à-faux ?

Le chapitre 8 de la norme EN 15620:2021 fournit des lignes directrices détaillées sur les limites de déformation admissibles pour les rayonnages en porte-à-faux, essentielles pour garantir leur sécurité et leur intégrité structurelle. Voici les points clés et les instructions spécifiques pour mesurer les déformations :

  • Déformations Verticales et Horizontales : Les rayonnages en porte-à-faux doivent être évalués pour les déformations verticales (flambage) et horizontales (déplacement latéral) pour assurer qu’ils restent dans les limites de sécurité.
  • Mesure de la Déformation Verticale (Flambage) : La déformation verticale admissible est calculée en fonction de la hauteur libre de l’élément en porte-à-faux. La limite de déformation verticale ne doit pas excéder L/200, où L représente la hauteur libre de l’élément.
  • Mesure de la Déformation Horizontale : La déformation horizontale admissible au sommet de l’échelle ou du mât est limitée à H/200 pour une charge nominale, où H est la hauteur du sommet de la charge depuis le niveau de référence.
  • Vérification des Déformations : Les vérifications des déformations doivent être effectuées sous la charge nominale, et ces mesures doivent être prises lors de l’inspection initiale du système de rayonnage et périodiquement par la suite.
  • Utilisation d’Instruments de Mesure : Pour mesurer les déformations, il est recommandé d’utiliser des instruments précis, tels que des niveaux laser ou des jaugeurs de déformation, pour garantir l’exactitude des mesures.
  • Inspections Régulières : Des inspections régulières doivent être effectuées pour surveiller les déformations des rayonnages en porte-à-faux. Toute déformation dépassant les limites spécifiées doit être adressée immédiatement pour éviter les risques structurels.
  • Documentation et Suivi : Comme pour les autres types de rayonnages, toutes les mesures de déformation et les observations d’inspection doivent être documentées précisément pour un suivi efficace et pour prendre des décisions éclairées concernant la maintenance ou la nécessité de remplacements.

Ces directives soulignent l’importance de maintenir les rayonnages en porte-à-faux dans leurs limites de déformation admissibles pour assurer la sécurité et prévenir les incidents potentiels dans les entrepôts et autres installations de stockage​​.

Est-ce qu’il y a des règles spécifiques pour les racks drive-in ?

Dans le chapitre 9. de la norme NF EN 15620 : 2021 il est mentionné que les déformations des composants structuraux des systèmes de rayonnage drive-in doivent être limitées pour garantir la sécurité et le bon fonctionnement du système. Voici deux les principales consignes et limitations énoncées :

  1. Limite de déformation pour les montants (uprights) et les rails de support (support rails): La déformation maximale admissible pour ces éléments ne doit pas dépasser le plus petit des deux critères suivants : une déviation de 1/200 de la hauteur libre entre les niveaux de support, ou une déviation maximale de 5 mm.
  2. Contrôle des déformations: Les déformations doivent être mesurées et évaluées régulièrement pour s’assurer qu’elles restent dans les limites admissibles. Il est important de noter que les déformations peuvent indiquer des dommages ou une usure excessive, ce qui nécessite une inspection et éventuellement des réparations.

Ces limitations de déformation sont spécifiques au chapitre sur les rayonnages drive-in et sont cruciales pour la stabilité et la sécurité du système de stockage. Elles permettent d’assurer que les structures de support et les montants restent fonctionnels et sûrs sous les charges prévues, en évitant les risques de défaillance structurelle ou d’accidents.

Les rayonnages drive-in requièrent une attention particulière en raison de leur conception et de leur mode d’exploitation, où les chariots élévateurs entrent dans les allées de stockage pour déposer ou retirer des palettes. Ces systèmes présentent des défis uniques en termes de conception et de maintenance pour garantir leur sécurité et leur efficacité​​.

Quelles types de risques existent dans la norme NF EN 15620 : 2021 et comment faut-il réagir en cas de risque ?

Les risques :

  1. Risque de Chute ou de Glissement des Unités de Charge : Cela peut se produire lorsque les unités de charge ne sont pas correctement sécurisées ou lorsque les rayonnages sont inégalement chargés.
  2. Risque d’Effondrement du Système de Stockage : Cela peut résulter d’une surcharge, d’une mauvaise installation, de dommages structurels non réparés, ou du non-respect des spécifications du fabricant.
  3. Risque Lié à l’Incompatibilité des Charges avec les Rayonnages : Utiliser des palettes ou des charges qui ne sont pas adaptées aux dimensions ou à la capacité de charge des rayonnages peut entraîner des défaillances.
  4. Risque d’Endommagement par les Engins de Manutention : Les collisions entre les engins de manutention (comme les chariots élévateurs) et les rayonnages peuvent causer des dommages structurels.
  5. Risque de Détérioration Due aux Conditions Environnementales : Les conditions telles que la corrosion peuvent affaiblir la structure des rayonnages.

Mesures recommandées :

  1. Contrôle et Maintenance Réguliers : Effectuer des inspections régulières pour identifier et réparer tout dommage ou défaillance structurelle, conformément aux intervalles recommandés par le fabricant.
  2. Formation et Sensibilisation des Opérateurs : Assurer que tous les opérateurs sont formés sur les pratiques de travail sûres, y compris le chargement correct des rayonnages et l’utilisation adéquate des engins de manutention.
  3. Respect des Capacités de Charge : Veiller à ne jamais dépasser les capacités de charge spécifiées par le fabricant pour les racks et les unités de charge.
  4. Utilisation de Composants et de Charges Compatibles : S’assurer que toutes les charges stockées sont compatibles avec les spécifications des rayonnages et que seuls les composants approuvés par le fabricant sont utilisés.
  5. Protection contre les Dommages et les Conditions Environnementales : Mettre en place des mesures de protection pour réduire le risque de dommages causés par les engins de manutention et pour protéger les rayonnages contre les conditions environnementales néfastes.
  6. Planification des Voies de Circulation et des Zones de Stockage : Planifier soigneusement l’agencement des rayonnages pour minimiser le risque de collisions et pour faciliter l’accès sécurisé aux charges.

Ces recommandations visent à minimiser les risques associés à l’utilisation des rayonnages à palettes ajustables et à assurer la sécurité des opérateurs et la longévité des systèmes de stockage.

Quelles autres normes s’appliquent au palettiers ?

En plus des normes NF EN 15635 et NF EN 15620 qui concernent respectivement l’utilisation et la maintenance des systèmes de stockage en acier et les tolérances, déformations et espacements pour les palettiers ajustables, plusieurs autres normes européennes s’appliquent aux rayonnages :

  • NF EN 15512 : Principes applicables au calcul des structures pour les systèmes de rayonnages à palettes réglables fabriqués à partir d’éléments en acier. Cette norme spécifie les exigences de calcul pour la stabilité et la résistance des rack à palettes réglables en acier pour charges statiques.
  • NF EN 15629 : Cette norme définit les spécifications et les classifications pour les systèmes de stockage, y compris les rayonnages.
  • NF EN 15878 : Concentrée sur les aspects de la sécurité pour les systèmes de stockage, cette norme couvre les exigences pour la conception, l’installation, et l’utilisation des équipements de stockage.

Ces normes forment un cadre réglementaire global pour assurer la sécurité, la fiabilité, et la performance des systèmes de stockage en acier dans les environnements industriels et logistiques. Elles abordent divers aspects tels que la conception structurelle, l’évaluation des risques, la maintenance, et les inspections régulières pour prévenir les accidents et garantir la sécurité des opérateurs​​.

Pour en savoir plus : Consultez le texte intégral en anglais de la norme EN 15620 (Version 2021 application en Belgique)